Parc éolien des Terres et Vents de Ravières 

Le projet en chiffres :

 4 Projets (Terres et Ventes de Ravières 1, 2, 3 et 4). 

 

Exploité pendant 20 ans, ces parcs éoliens généreront :

- 132 000 € de retombées fiscales par an pour la commune de Ravières,

- 172 000 € de recettes fiscales pour la Communauté de Communes Le Tonnerrois en Bourgogne,

- Un loyer pour les propriétaires et exploitants des éoliennes (les éoliennes des Terres et Vents de Ravières 2 sont implantées sur du foncier communal)

- 11 500 000 millions d'euros investis localement en phase de chantier (génie civil, voiries, réseaux).

- La création de 2 emplois temps plein pour la maintenance des éoliennes et 2 emplois temps plein pour l’exploitation et la gestion technique des éoliennes, pour une durée d’au moins 20 ans.

Où en sommes-nous du développement des parcs éoliens des Terres et Vents de Ravières 2, 3 et 4 ? 

Déposés en 2018, les projets éoliens des Terres et Vents de Ravières sont toujours dans les mains des services de l’Etat. Les équipes d’ERG collaborent étroitement avec l’administration pour faire avancer au plus vite les dossiers afin de passer aux prochaines étapes de l’instruction des projets et notamment l’enquête publique. 

Et pour le parc éolien des Terres et Vents de Ravières 1 ? 

Le projet est actuellement en cours de discussion avec l’administration afin d’en valider les implantations. Nous vous tiendrons informé une fois l’implantation finalisée.

Des projets éoliens développés en concertation avec les riverains et les collectivités locales :

ERG a développé les projets en toute transparence avec les élus et en concertation avec les riverains et agriculteurs de Ravières afin de répondre aux attentes du territoire et assurer la bonne insertion des projets dans leur environnement.

Afin de permettre la contribution des riverains dans le développement du projet, ERG a engagé une démarche d'information et de co-construction du projet, qui a permis de créer des temps d'échange constructifs. Les conclusions de cette participation ont permis de façonner le projet définitif. Cette démarche de concertation s'est ainsi articulée autour des temps forts suivants :

- Trois ateliers de concertation en fin d’année 2017 ayant pour thématique : Comment développer un projet éolien sur notre territoire ?  (06/09/17), Quelle est la meilleure implantation pour notre parc éolien ?  (25/10/17), Comment intégrer au mieux un projet éolien sur notre territoire (09/11/17).

- Une réunion de concertation en novembre 2018 afin de faire le point sur l’avancement du projet (dépôt de 21 éoliennes, rejet de 11 de ses éoliennes en secteur aéronautique suite au dépôt des demandes d’autorisation, demande de compléments pour le reste du projet). La réunion a été l’occasion de préciser les engagements en matière de préservation de l’environnement, des paysages suite aux précédentes réunions de concertation.

- Des réunions régulières avec les propriétaires et exploitants ainsi que les élus de la commune de Ravières afin de les informer de l'avancement des projets. 

Vous trouverez plus bas les comptes rendus des quatre ateliers de concertation 

Des projets adaptés au territoire avec des mesures favorables à la biodiversité :

Les projets des Terres et Vents de Ravières ont pu être améliorés grâce aux propositions émanant de la consultation du public dans le cadre des ateliers de concertation notamment. Recommandations qui ont été reprises par ERG dans les dossiers déposés en préfecture.

Des projets à bonne distance des premières habitations et du bourg de Ravières :

Pour répondre aux attentes des riverains soulevés lors des différentes concertations, ERG a décidé de revoir son implantation et d’éloigner au maximum, dans la mesure du possible, les éoliennes des premières habitations et du centre-ville de Ravières. Ainsi, la distance aux premières habitations est d’environ un kilomètre quant au bourg de Ravières il est situé à deux kilomètres de la première éolienne.

Un projet au plus proche des chemins existants :

ERG prévoit d’implanter les éoliennes des projets aux abords de chemins déjà existants sur la partie agricole, afin de limiter l’emprise des projets sur les parcelles agricoles. En forêt, les éoliennes de Terres et Vents de Ravières 2 nécessiteront la création de chemins qui seront un réel atout par la suite pour permettre à la commune de réaliser l’exploitation de cette partie des bois communaux. 

La mise en place de mesures en faveur de la biodiversité et de l’intégration paysagère :

La concertation s’est aussi axée sur l’élaboration de mesures favorables à la biodiversité. Les élus et ERG ont pour volonté commune de préserver et dynamiser au maximum le potentiel écologique du territoire. Ainsi, diverses mesures pour l’environnement et la biodiversité ont été définies comme : la création d'un îlot de conservation en forêt afin de permettre à la biodiversité de s'y développer en protégeant cette zone de la coupe d’arbres sur le long terme, l’installation de nichoirs et de gîtes artificiels pour la faune. Ces projets ont vocation à s’inscrire dans le temps pendant toute la durée d’exploitation des parcs et même au-delà dans le cadre de la mesure de conservation de l’îlot forestier.

 Des projets qui favorisent les retombées locales :

Un projet faisant appel aux entreprises de la région

Le porteur de projet souhaite faire participer les entreprises de l’Yonne et de la Bourgogne Franche-Comté dans sa définition, sa réalisation, et son exploitation. ERG s’engage, à savoir-faire comparable, à privilégier les entreprises régionales. Ainsi, ce sont plus de 11,5 millions d’euros qui pourront être investis localement lors de la construction. L’exploitation des parcs éoliens de Terres et Vents de Ravières fera appel autant que possible aux acteurs locaux pour son entretien, les opérations de maintenance, les suivis environnementaux…

Un partenaire sur le long terme pour le développement du territoire

Acteur économique local, ERG (anciennement EPURON) a depuis le début des projets soutenu et accompagné le développement du territoire en participant à des actions culturelles et touristiques. Ainsi, ERG est partenaire depuis 2016 du Raid Armançon Découverte et a également été partenaire du Festival des Arts Imaginaires.

Un revenu fiscal permettant de financer des services publics

La commune de Ravières et la Communauté de Communes Le Tonnerrois en Bourgogne bénéficieront de recettes fiscales générées par les éoliennes installées sur leur territoire, et ce, tout au long de la durée d’exploitation prévue pour au minimum une vingtaine d’années. Ce revenu fiscal estimé à 304 000 € par an pourra permettre de financer des services publics ou d’initier des projets localement selon le choix des élus locaux.

 

Dates clés

Début 2015 : Premiers contacts avec les élus de Ravières

Juin 2015 : Délibération favorable du Conseil Municipal de Ravières pour un projet éolien sur son territoire

Aout 2016 : Lancement des premières études d’expertise

Décembre 2016 : Tenue d’une Permanence publique d’information

Juin 2017 : Installation du mât de mesure de vent

Septembre à Novembre 2017 : Réunions de concertation

Juin 2018 : Dépôt de la Demande d'Autorisation d'Exploiter du projet en Préfecture

Novembre 2018 : Réunion de concertation

2018 – 2020 : Dossier des Terres et Vents de Ravières

2018 – 2021 : Dossier des Terres et Vents de Ravières 2, 3 et 4 en attente d’un jugement de la Cour d’Appel

2020 : Lancement de la concertation avec l’administration pour redéfinir l’implantation du projet éolien des Terres et Vents de Ravières 1

2021 : Reprise de l’instruction des projets des Terres et Vents de Ravières 2, 3 et 4 suite au jugement favorable de la Cour d’Appel

Données du projet

  • Région 
    Bourgogne-Franche-Comté
  • Département 
    Yonne
  • Communes 
    Ravières
  • Nombre d'éoliennes 
    21
  • Puissance unitaire 
    4.5 MW maximum
  • Puissance totale 
    94.5 MW maximum
  • Hauteur de mât 
    Hauteur bout de pâle : 200 m

Concertation

flyer_1er_atelier_de_concertation_ravieres.pdf
flyer_2eme_et_3eme_reunion_de_concertation_ravieres.pdf
compte_rendu_1ere_reunion_de_concertation.pdf
compte_rendu_2eme_reunion_de_concertation.pdf
compte_rendu_3eme_reunion_de_concertation.pdf
nl_fevrier_2018_ravieres.pdf
Parc en développement

Interlocuteur

Lilian TRONCHE
Chef de projet
01 41 74 70 48
06 88 40 46 74
ltronche@erg.eu